2000–2010 : tout sur le foot

Le football est souvent considéré comme le plus beau loisir du monde. Aucun autre sport ne soulève un tel enthousiasme. Certains pratiquent eux-mêmes ce sport, les autres suivent avec passion les matchs à la télévision, mais tous savent ce qu’il faut faire : placer le ballon dans la lucarne ! Pour garantir le fair-play dans le jeu à travers le monde, il existe quelques règles simples, que la majorité des téléspectateurs connaît.

Allez la Suisse : petit pays, grande réussite
Alors qu’à partir des années 60 la Suisse ne brillait plus tellement au niveau international, depuis plusieurs années, après environ 30 ans d’insuccès, la chance sourit de nouveau à la Nati. Conduite par son sélectionneur Roy Hodgson, l’équipe de Suisse se qualifie pour la Coupe du monde 1994 et l’Euro 1996. Et elle ne s’arrête pas là. Au cours des années 2000, notre petit pays participe à deux Euros et à deux Coupes du monde.

Sous la direction de son entraîneur national Köbi Kuhn, l’équipe suisse de football obtient son ticket pour l’Euro 2004 au Portugal et pour la Coupe du monde 2006 en Allemagne. La Suisse et l’Autriche participent par la suite automatiquement à l’Euro 2008 car ce sont les deux pays organisateurs de cet événement. La Nati, entraînée par Ottmar Hitzfeld, se qualifie également pour la Coupe du monde 2010.

Hasard, vous avez dit hasard ?
Mais quelles sont les règles qui garantissent discrètement en arrière-plan que tout se passe bien ? Avant que le ballon ne quitte la chaussure du joueur pour entrer dans le but, plus d’une demi-douzaine de normes interviennent. En dessous du protège-tibia normalisé que porte le buteur à la jambe, le ballon glisse sur le gazon naturel standardisé et passe près du gant normalisé du gardien de but avant de se loger directement dans les cages normalisées.
Pourquoi les sièges des stades ne s’effondrent-ils pas, même lorsqu’ils sont remplis au maximum ? Et comment cela se fait-il que les buts soient toujours de la même taille ? Tout simplement parce qu’il existe des réglementations pour les harmoniser. Les différents groupes d’intérêt se réunissent pour donner naissance à des normes, qui servent notamment de base à la publication des normes suisses.

Protège-tibia
Au cours d’un duel, le milieu de terrain tombe. Le défenseur prétend avoir joué le ballon. A-t-il en réalité visé le tibia de son adversaire ? Le protège-tibia est-il suffisamment épais pour résister à une attaque ? Si le protège-tibia répond à la norme SN EN 13061, le joueur s’en sortira avec un hématome. Les tests garantissent une sécurité maximale. Lorsqu’un coup est donné, le protège-tibia peut glisser de 15 mm au maximum ou être enfoncé de 25 mm au maximum !

Gants
Même le meilleur gardien de but aurait du mal à arrêter le ballon s’il n’avait pas de bons gants. Lorsque les défenseurs ne parviennent pas à repousser le ballon, le goal est le dernier à pouvoir sauver la situation. Il doit tout faire pour que le ballon ne finisse pas dans les filets ! Mais il ne peut pas compter uniquement sur sa force, sa souplesse et ses réflexes rapides comme l’éclair. De bons gants répondent à la norme européenne SN EN 16027. Selon cette norme, les gants, même soumis à une force considérable, ne doivent pas glisser de plus de 20 mm, ce qui permet d’éviter qu’ils glissent des mains.

Légende d’illustration : Gants de gardien de but (Source : unsplash.com)

But de football
Dans le stade, les poteaux sont-ils stables ? Les téléspectateurs retiennent leur souffle. La partie la plus stressante de la finale commence. De nouveau les tirs au but, c’est à ne pas y croire ! Le gardien est sous pression. Tout dépend de lui. Les fans exultent lorsque la première frappe s’écrase contre la barre. Si celle-ci répond à la norme SN EN 748+A1, elle ne vacille que de 1 cm au maximum lorsque le ballon la percute. Le filet a une profondeur d’au moins 80 cm en hauteur et de 1,5 m au niveau du sol.
La tension est à son comble car le prochain tir au but sera décisif ! Si le gardien arrête le ballon, son équipe est qualifiée ! La cage semble tout à coup énorme. Le gardien réussira-t-il à repousser le ballon si le buteur tire dans le coin en haut à droite ? Selon la norme, les dimensions de la cage sont les suivantes : 7,32 m × 2,44 m. Le gardien peut donc facilement atteindre tous les angles. Et il offre évidemment la victoire à son équipe, qui se qualifie pour l’Euro !

Légende d’illustration : But de football (Source : unsplash.com)

Gazon
Gazon naturel ou artificiel ? Certaines personnes ne jurent que par le gazon artificiel alors que d’autres estiment que le football ne saurait se pratiquer que sur un gazon naturel. Lors de la Coupe du monde 2018, la moitié des 12 stades disposait d’un gazon hybride renforcé par des fibres synthétiques. Les experts recommandent une hauteur de gazon de 23 mm. Mais comment est-elle mesurée ? C’est là que la norme européenne SN EN 12233 s’applique. Elle comporte une procédure pour déterminer la hauteur du gazon. Un outil spécial est utilisé. Il se compose pour l’essentiel d’une tige de mesure sur laquelle est monté un disque mobile. Cet outil permet de mesurer l’écart entre la pointe de la tige placée sur le sol et le disque positionné sur la partie supérieure du gazon.

Tous les ballons ne se valent pas
Un ballon de Coupe du monde doit satisfaire aux exigences les plus strictes en vigueur pour les ballons de foot. La norme européenne SN EN 12235 fixe par exemple les procédés qui permettent de tester le comportement des ballons, et notamment leur rebond. Lorsqu’un ballon tombe d’une hauteur de 2 m sur une surface en béton, il ne doit pas rebondir de plus de 1,35 m. C’est la raison pour laquelle il ne peut jamais rebondir au-dessus du goal.

Légende d’illustration : Ballon de football (Source : unsplash.com)

Sièges du stade
Le match va bientôt commencer, les fans envahissent le stade et cherchent leur place. Selon la norme SN EN 13200-4, l’écart entre le siège d’une rangée et le siège correspondant de la rangée plus bas doit être d’au moins 30 cm. Ce n’est certes pas forcément l’idéal mais dès que tout le monde est assis, il n’y a de toute façon plus que le match qui compte. Mais quelles sont les autres règles s’appliquant aux sièges ? Selon les dispositions de la norme, les sièges doivent pouvoir supporter un poids de 2000 kg ainsi qu’avoir une profondeur d’au moins 40 cm et une largeur d’au moins 50 cm.

Eclairage
Des caméras ont été placées tout autour du terrain afin que les téléspectateurs ne perdent pas une miette du match ! Il est donc très important que les caméras puissent filmer correctement. Même s’il est évident que le terrain doit être bien éclairé, la norme SN EN 12193 apporte des précisions sur l’éclairage nécessaire aux caméras de télévision. Elle indique ainsi que la zone où sont placées les caméras doit disposer d’un éclairage 0,25 fois plus puissant que pour le terrain ! Il ne faut toutefois pas tomber dans l’excès. Les effets de la diffusion lumineuse peuvent gêner les personnes qui habitent autour d’un stade : la norme définit les intensités lumineuses autorisées lors des différentes compétitions, dans quel environnement – zone résidentielle, nature ou grande ville – quelle quantité de lumière peut aller au-delà de l’horizon des projecteurs.

Légende d’illustration : Eclairage du stade (Source : unsplash.com)

Ces normes sont disponibles dans le shop en ligne SNV :
SN EN 13061 Protège-tibias pour joueurs de football (en allemand, en français et en anglais)
SN EN 16027 Gants à effet protecteur pour gardiens de but de football (en allemand, en français et en anglais)
SN EN 748+A1 Buts de football (en allemand, en français et en anglais)
SN EN 12233 Détermination de la hauteur du gazon naturel (en allemand, en français et en anglais)
SN EN 12235 Détermination du comportement en rebond vertical de la balle/du ballon (en allemand, en français et en anglais)
SN EN 13200-4 Sièges (en allemand)
SN EN 12193 Éclairage des installations sportives (en allemand, en français et en anglais)

Sources : SNV, Wikipedia

SI_Pfeil_recht_weiss
Veuillez additionner 3 et 7.

Nous traitons vos données de manière confidentielle et nous les utilisons uniquement pour répondre à votre demande. Vous trouverez des informations sur la manière dont nous traitons vos données dans notre Déclaration de confidentialité.

Retour en haut
Langues disponibles