Histoire SNV #2 : Swisspod Technologies SA

Voyagerons-nous bientôt de Genève à Zurich en17 minutes, tout en respectant l’environnement ?

Swisspod est une entreprise suisse fondée en 2019 et active dans le secteur des technologies du transport. En tant que pionnière dans son secteur, elle développe un concept d’Hyperloop aussi durable, efficace et complet que possible, qui doit permettre à l’avenir une meilleure interconnexion entre les villes et les populations. Le temps d’une interview avec Gila Cohen Kropf de Swisspod Technologies, nous nous immergeons dans ce sujet passionnant et sa mise en œuvre pratique.

Description de l’image : Voyager dans un tube pneumatique : un concept de très grande vitesse durable et efficace énergétiquement.

SNV : Comment imagine-t-on la mobilité du futur chez Swisspod Technologies ?

Swisspod : Swisspod est un spin-off qui a vu le jour suite au concours Hyperloop. Ce dernier est d’ailleurs sponsorisé par SpaceX, l’entreprise fondée par Elon Musk. Notre travail a pour objectif de changer les trajets quotidiens en reliant toutes les grandes villes entre elles au moyen d’Hyperloops à très grande vitesse durables et efficaces sur le plan énergétique. Les perturbations de fonctionnement de ce nouveau mode de transport seront une exception absolue car les conditions météorologiques défavorables n’auront aucune influence néfaste. Notre système d’Hyperloop est même à l’abri des tremblements de terre.

Nous imaginons à l’horizon 2050 un réseau Hyperloop qui s’étendra sur l’ensemble du continent. Ce réseau facilitera la coopération entre les villes, accélérera le progrès humain et procurera plus de bien-être aux générations futures. En Suisse, un passager pourra monter tout simplement dans une capsule Hyperloop à Genève pour en descendre à Zurich 17 minutes plus tard. Aujourd’hui, ce trajet se fait en trois heures en train ; en avion, il faut compter une heure.

SNV : Quelles sont les distinctions et les succès dont vous êtes particulièrement fiers ?

Swisspod : Denis Tudor et Cyril Dénéréaz, les deux fondateurs de Swisspod, ont remporté de nombreux prix lors des concours Hyperloop organisés de 2016 à 2019 par SpaceX aux Etats-Unis. Ils ont reçu entre autres des distinctions dans les catégories « Meilleur design », « Prix de l’innovation », « Système fiable », et atteint la troisième place dans la catégorie « Vitesse ». Le Greentech Festival 2020 considère que Swisspod fait partie des trois meilleures start-ups en termes d’engagement en faveur du développement durable. Notre niveau d’innovation dans le secteur de la mobilité nous a également permis de terminer dans le Top 3 au terme du concours suisse BIC of CERN Technologies.

Description de l’image : Greentech Festival 2020 : Swisspod perce comme l’une des trois meilleures start-ups européennes.

SNV : Selon vous, quels sont les atouts de Swisspod Technologies qui en font un employeur attractif ?

Swisspod : Développer une technologie d’avant-garde, et plus particulièrement un mode de transport nouveau, nécessite une très large palette de connaissances en matière d’ingénierie et d’économie d’entreprise. Cela ouvre donc de multiples perspectives professionnelles. L’Hyperloop compte actuellement parmi les innovations du secteur des transports les plus complexes du point de vue de l’ingénierie. C’est un projet ambitieux qui convient aussi bien à mes connaissances techniques et commerciales qu’à mon expérience professionnelle en matière de sécurité aérienne et ferroviaire. Swisspod m’offre la combinaison parfaite entre défi professionnel et travail gratifiant. Nous créons une plus-value concrète et tenons la promesse que nous avons faite de réaliser nos objectifs en faveur de la société de manière aussi durable et efficace que possible.

De mon point de vue personnel, tout s’articule autour de l’équipe Swisspod : elle est l’élément clé du développement continu. Notre équipe est très diversifiée, internationale et multiculturelle, et elle est active à toute heure pour débattre de nouvelles idées, de commentaires et d’observations sur notre plate-forme de travail dynamique. Nous nous appuyons sur notre principe de base « Chacun est impliqué à tous les niveaux » et poursuivons un objectif commun : faire de l’Hyperloop une réalité. Tous les collaborateurs, investisseurs et partenaires stratégiques qui rejoignent notre projet représentent les mêmes valeurs fondamentales à partir desquelles nous voulons façonner consciemment le futur.

Description de l’image : La recette du succès de Swisspod : « Chacun est impliqué à tous les niveaux ».

SNV : Vous travaillez dans un secteur où l’innovation est très présente. Existe-t-il du reste déjà des normes ou bien sont-elles élaborées parallèlement au processus de développement ?

Swisspod : Il n’existe à l’heure actuelle ni dispositions légales, ni normes. Il s’agit là d’une technologie totalement nouvelle dont il faut encore définir les limites. Au premier abord, on peut se dire qu’un tel environnement de travail incertain est effrayant mais c’est précisément l’un des aspects les plus fascinants du développement de l’Hyperloop. Les institutions et les entreprises intéressées par ce projet ont déjà commencé à mettre au point un concept solide pour la réglementation de ce marché émergent. Ce cadre facilitera l’élaboration des normes et nous garantira la possibilité d’un ajustement permanent de celles-ci en fonction de la progression technique de l’Hyperloop.

Description de l’image : Swisspod n’est pas uniquement un terrain de jeu où peuvent s’ébattre les ingénieurs ; c’est aussi une promesse pour l’avenir.

SNV : Quelle est la feuille de route de Swisspod Technologies dans le domaine des normes ? Par quels moyens voulez-vous veiller à ce que l’Hyperloop devienne un mode de transport sûr ?

Swisspod : Nous voulons encourager la mise en place d’un cadre législatif et l’élaboration de normes techniques qui auront pour but de garantir la sécurité d’exploitation de la technologie Hyperloop. Pour cela, il faut miser de façon méthodique sur des tests, des certifications, la gestion de la qualité et un processus sans cesse novateur. Les travaux réalisés par nos ingénieurs et par l’équipe R&D sont en accord avec l’état le plus récent de la technique et ouvrent la voie vers une conception de l’Hyperloop de qualité exceptionnelle susceptible de balayer toutes les préoccupations de sécurité. Notre feuille de route pour la normalisation de l’Hyperloop est donc la suivante :

  • Elaboration d’un inventaire (technique et économique) des fonctions et systèmes de l’Hyperloop normalisés
  • Analyse de normes pertinentes existant déjà pour les moyens de transport actuels dans les secteurs de l’aéronautique, de l’aviation et du rail
  • Identification de normes applicables directement à l’Hyperloop ou pouvant être adaptées pour lui correspondre (analyse des écarts)
  • Traitement des secteurs dans lesquels de nouvelles normes doivent être élaborées pour l’Hyperloop
  • Coopération avec les institutions et les entreprises pertinentes afin de mettre au point des normes spécifiques à l’Hyperloop (par exemple la SNV)

Description de l’image : Concours Hyperloop 2019 avec Elon Musk : l’équipe de l’EPFL a obtenu plusieurs distinctions pour ses innovations techniques.

SNV : Vous êtes en charge de la gestion du risque, de la réglementation et des normes. Quelles sont les missions que vous assurez ou que vous supervisez ?

Swisspod : En fin de compte, notre mission et notre responsabilité chez Swisspod est de garantir la sécurité de la circulation des personnes et du transport des marchandises. Mon travail consiste à identifier les risques à la fois commerciaux et d’exploitation, et de les réduire. Les dispositions juridiques et les normes jouent un rôle central dans la réduction des risques et revêtent une importance décisive pour la construction et le développement de l’Hyperloop. C’est pourquoi la priorité absolue pour moi est à ce jour la mise en place d’une structure légale et la normalisation de l’Hyperloop.

Sur le plan de la normalisation, nous travaillons en ce moment sur les aspects commerciaux et les processus opérationnels du transport avec l’Hyperloop. Les parties prenantes se servent de la plate-forme ISOlutions comme d’un outil interactif pour l’examen de stratégies, de structures et de procédures, mais aussi pour la mise au vote de celles-ci et la prise de décision.

Cela inclut notamment :

  • L’examen des documents, des commentaires en vue de corrections et/ou des informations complémentaires
  • Les votes portant sur les propositions
  • Les propositions de solutions et d’alternatives
  • Les discussions en interne et les ajustements (par l’équipe des ingénieurs)
  • Les discussions en externe et les ajustements (avec d’autres entreprises liées à l’Hyperloop ou des représentants d’intérêts pertinents)

Je prends part activement à ce processus, transmets des commentaires constructifs émanant de l’équipe Swisspod et m’assure que ces commentaires sont pris en considération. Nous veillons ainsi à ce que le développement technique et la normalisation avancent de concert.

SNV : Pourquoi êtes-vous devenus membre de la SNV, et quels avantages tirez-vous de cette affiliation ?

Swisspod : Nous sommes convaincus que la participation du secteur de l’industrie d’une part, et la constitution d’une communauté Hyperloop uniforme d’autre part, sont deux éléments décisifs pour l’introduction rapide et fructueuse de l’Hyperloop sur le marché. Etre membre de la SNV nous permet d’avoir accès aux normes nationales et internationales. Grâce au domaine de travail « Systèmes Hyperloop », nous collaborons de manière interactive avec d’autres pays et sommes ainsi en mesure de renforcer la coopération internationale. Cet outil de communication est absolument essentiel pour nous. Il se révèle particulièrement utile aussi en cette période de pandémie, où les réunions en présentiel ne sont pas possibles, afin de poursuivre une approche structurée et de soumettre au vote différents documents de manière interactive via la plate-forme ISOlutions.

Description de l’image : La normalisation est un outil majeur pour l’optimisation du fonctionnement et la sécurité de l’Hyperloop.

SNV : Quelles normes visez-vous spécifiquement ?

Swisspod : La sécurité et l’efficacité énergétique sont nos priorités absolues. Nous concentrons donc nos efforts pour la période à venir sur la réglementation, la normalisation et le développement d’un moyen de transport efficace énergétiquement. Les prescriptions de sécurité nous fourniront un cadre de travail pour les normes, qui à leur tour influeront sur le design, les tests et la certification de l’Hyperloop.

Nous prenons part à l’initiative de recherche européenne « Shift2Rail » de la Commission européenne et sommes membre du Comité européen de normalisation « CEN-CLC JTC 20 » pour les systèmes Hyperloop. Nous échangeons sur ces plate-formes avec les autorités de régulation, les associations de normalisation et leurs membres, les autres entreprises Hyperloop et les professionnels du secteur de l’industrie. Tous les membres se concentrent sur les dispositions juridiques nouvelles et les normes qu’il faut inventer pour l’Hyperloop.

SNV : Voyez-vous les normes davantage comme un facteur coût ou comme une source potentielle de revenus ?

Swisspod : La sécurité des transports et l’efficacité énergétique sont les deux aspects fondamentaux que nous devons assurer si nous voulons réaliser des profits à l’avenir et être rentables au niveau international. Des études de cas argumentées montrent qu’aucune optimisation de nos processus d’exploitation n’est possible sans normalisation, et ce indépendamment du lieu ou des versions du produit. Le secteur de l’aéronautique en est l’illustration parfaite : un niveau de réglementation et de normalisation élevé a été atteint dans ce domaine. Bien que les constructeurs aéronautiques et les compagnies aériennes soient dispersées un peu partout sur le globe, elles parlent le même langage en ce qui concerne la normalisation.

SNV : Quelles sont les autres entreprises qui développent les technologies Hyperloop, et comment collaborez-vous avec elles ?
Swisspod : Dans le contexte de la normalisation Hyperloop pour Shift2Rail et au sein du JTC 20, nous collaborons étroitement avec les entreprises Hyperloop européennes (Hardt, Nevomo, Zeleros) et nord-américaines (Virgin Hyperloop One, Hyperloop Transport Technologies et TransPod). Notre objectif est d’avoir une attitude commune et unifiée dans la phase de création d’un environnement économique avantageux pour l’Hyperloop. La collaboration avec ces entreprises va donc au-delà des seules réunions fixées.

Dans le cadre de la réglementation Hyperloop, nous avons accès aux publications du Conseil américain NETT (conseil consacré aux technologies de transport non traditionnelles et émergentes). Le Conseil NETT invite les entreprises à participer activement à l’élaboration du cadre juridique pour l’Hyperloop et nous nous réjouissons de pouvoir apporter notre contribution à cette initiative aux Etats-Unis.

Nous collaborons volontiers avec les différents acteurs du secteur afin de concevoir les normes et les prescriptions qui s’appliqueront à l’Hyperloop. Nous sommes convaincus que cette approche placée sous le signe de la coopération nous permettra de mettre sur le marché des technologies Hyperloop profondément novatrices tout en étant sûres.

Swisspod Technologies

Swisspod est une entreprise suisse fondée en 2019 et active dans le secteur des technologies du transport. En tant que pionnière dans son secteur, elle développe un concept d’Hyperloop aussi durable, efficace et complet que possible, qui doit permettre à l’avenir une meilleure interconnexion entre les villes et les populations. Le système électrique innovant de Swisspod permet de transporter des passagers et des marchandises depuis un point A jusqu’à un point B plus rapidement qu’avec l’avion et plus confortablement qu’avec le train. Le tout avec une empreinte écologique infime. En 2020, Swisspod a été désignée par le Greentech Festival comme l’une des trois meilleures start-ups européennes en vue d’une plus grande durabilité, et s’est classée dans le Top 3 de la catégorie « Innovation dans le secteur de la mobilité » lors du concours suisse BIC of CERN Technologies.

Swisspod a été fondée par Denis Tudor, son CEO, et Cyril Dénéréaz, son CTO, lauréats dans plusieurs catégories du concours Hyperloop de SpaceX. Denis a obtenu son Bachelor of Science en électronique en se classant parmi les meilleurs de sa promotion et passe son doctorat à l’EPFL sur le sujet « Design Hyperloop optimisé ». Il a figuré dans les classements « 30 under 30 » et « Ten Outstanding Young People from Europe » de Forbes. Cyril Dénéréaz est l’un des ingénieurs mécaniciens en chef du Laboratoire de métallurgie mécanique (LMM) de l’EPFL, et chef d’équipe au sein des Forces aériennes suisses pour les moteurs des jets de combat et les systèmes de carburant. L’équipe Swisspod se compose de 35 experts et ingénieurs interdisciplinaires qui se sont fixé pour objectif de révolutionner les voyages à très grande vitesse.

Der Hyperloop

L’Hyperloop est un nouveau mode de transport terrestre électrique permettant de voyager de manière flexible et rapide entre des villes assez éloignées. Il est constitué de deux éléments principaux : la capsule (également appelée « Pod », d’où le nom « Swisspod ») et l’infrastructure correspondante. Les capsules autonomes alimentées par l’électricité se déplacent à l’intérieur d’un tube sous basse pression, sans résistance à l’air, à une vitesse proche de celle du son (1200 km/h !).

Gila Cohen Kropf

Gila Cohen Kropf est israélo-suisse, mère de deux étudiants qui font sa fierté, et résidente suisse depuis 1999. Elle est titulaire d’un Bachelor of Technology et d’un MBA avec spécialisation Etude de marché. Elle a rejoint l’équipe Swisspod après avoir passé plus de 20 ans dans l’industrie aéronautique. Elle a travaillé entre autres pour Swissair, Swiss International Air Lines, l’Association internationale du transport aérien IATA, et DSV Panalpina. Son expertise en gestion du risque et ses qualités de direction s’expriment dans les domaines de la sécurité, de la sécurité de la chaîne d’approvisionnement, de la durabilité, de la facilitation des échanges transfrontaliers, et de la gestion de la qualité. C’est suite à une interview de Denis Tudor, le CEO de Swisspod, qu’elle a eu envie de faire partie de l’aventure Hyperloop, qu’elle voit comme étant le prochain grand projet d’avenir dans le secteur des transports. Son rapport à l’Israel Start-up Nation et sa « Swissness » sont en accord parfait avec Swisspod. En tant que directrice au niveau mondial du domaine Gestion du risque, réglementation et normes, son objectif est d’appliquer à l’Hyperloop les prescriptions juridiques et de normalisation très strictes de l’aéronautique, et ainsi de garantir la sécurité des voyages dans le tube supersonique.

Gila Cohen Kropf

Head of Risk, Regulations and Standards chez Swisspod Technologies SA

SI_Pfeil_recht_weiss
Quelle est la somme de 3 et 9 ?

Nous traitons vos données de manière confidentielle et nous les utilisons uniquement pour répondre à votre demande. Vous trouverez des informations sur la manière dont nous traitons vos données dans notre Déclaration de confidentialité.

Retour en haut
Langues disponibles