27.09.2021 // Actualités générales

Action de nettoyage de l’espace

Par le biais de l’initiative « Space Sustainable Rating », les normes ISO doivent contribuer à la réduction de la quantité de débris spatiaux.

Dans des domaines tels que les télécommunications, la sécurité nationale et la recherche spatiale, les activités effectuées dans l’espace ont une importance majeure et connaissent une véritable explosion. Elles ont cependant leur prix, qui se chiffre en une augmentation des débris. Près de 900 000 débris, par exemple des satellites et des fusées obsolètes, flottent dans l’espace et représentent une source de danger non négligeable pour les missions spatiales. Au début de l’année, les chefs d’Etat et de gouvernement du G7 ont appelé tous les pays à travailler ensemble pour « faire le ménage » dans l’espace et ont proposé une coopération avec l’ISO afin de réduire à l’avenir la quantité de débris spatiaux.

La nouvelle initiative mondiale « Space Sustainable Rating » (SSR*), qui a été lancée récemment, a pour objectif de s’occuper aussi de davantage de durabilité dans l’espace. L’initiative SSR est dirigée par le Forum économique mondial (WEF), en collaboration avec l’Agence spatiale européenne (ESA), le Space Enabled Research Group du MIT Media Lab, l’Université du Texas à Austin (Etats-Unis) ainsi que BryceTech.

Les normes ISO font partie des directives internationales utilisées dans cette approche impliquant tout le secteur. Il s’agit principalement des normes ISO 24113, Space systems – Space debris mitigation requirements , et ISO 26900, Space data and information transfer systems – Orbit data messages .

Nick Tongson, directeur du comité d’experts de l’ISO, qui est responsable du développement des normes d’atténuation des débris spatiaux, et directeur Normes auprès de l’American Institute of Aeronautics and Astronautics (AIAA), explique que ce genre d’initiative est crucial pour surmonter ce problème qui ne cesse de gagner en importance.

« Comme l’espace est une ressource utilisée par le monde entier, la collaboration internationale joue un rôle déterminant pour minimiser la formation de nouveaux débris spatiaux, conséquence de la hausse du trafic dans l’espace », souligne Nick Tongson. « Les normes internationales ISO jouent ainsi un rôle essentiel en mettant à disposition des organisations des instructions leur indiquant comment apporter leur contribution au nettoyage de l’espace. »

Par l’attribution de points aux missions spatiales suivant un certain nombre de paramètres, le système SSR encourage un comportement plus responsable dans l’espace en augmentant la transparence des efforts que les organisations effectuent dans ce domaine. L’un de ces paramètres concerne le respect des directives internationales pour l’atténuation des débris spatiaux ; plusieurs normes ISO en font d’ailleurs partie. Le système SSR n’est pas la première initiative de ce type destinée à nettoyer l’espace. Il s’agit bien cependant du premier système de notation international orienté sur les lignes directrices des Nations Unies en faveur de la durabilité à long terme des activités spatiales.

L’ISO fait preuve d’une longue histoire en matière de développement de normes pour l’astronautique. Des centaines d’entre elles entrent en effet en application dans le cadre des multiples missions spatiales lancées dans le monde. Les normes internationales pour l’astronautique sont développées par le comité technique ISO/TC 20, Aéronautique et espace, ainsi que par ses sous-comités SC 13, Systèmes de transfert des informations et données spatiales, et SC 14, Systèmes spatiaux, développement et mise en œuvre. Le secrétariat de l’ISO/TC 20 et des deux sous-comités est mené par l’ANSI, qui est membre de l’ISO pour les Etats-Unis.

Les normes sont disponibles dans le shop en ligne SNV.

 

* Le centre spatial (eSpace) de l’École polytechnique fédérale de Lausanne (EFPL) a été sélectionné pour diriger et gérer le système SSR.

Source : Article ISO - le grand nettoyage de l'espace

Votre contact pour plus d'informations :
Marcel Knecht, , Tél : +41 52 224 54 27

Retour à la vue d'ensemble

Veuillez calculer 1 plus 4.

Nous traitons vos données de manière confidentielle et nous les utilisons uniquement pour répondre à votre demande. Vous trouverez des informations sur la manière dont nous traitons vos données dans notre Déclaration de confidentialité.

Retour en haut
Langues disponibles