25.04.2022 // Actualités générales

Améliorer la collaboration avec les PME

de Lea Leibundgut

De grande organisations peuvent profiter de toute une série d’avantages de la collaboration avec des entreprises de plus petite taille, tant que les directives et les procédures ne pèsent pas sur la relation. Une nouvelle norme internationale de lignes directrices vient d’être publiée, dont le but est de permettre de tirer le maximum pour toutes les parties impliquées. La norme nouvellement publiée « ISO 44004 : Management collaboratif des relations d’affaires – Lignes directrices pour les organisations cherchant à collaborer avec des micro, petites et moyennes entreprises (PME) vise » à aider les grandes organisations à suivre une approche agile et équilibrée dans le cadre de la collaboration avec les PME.

Lorsqu’une entreprise en Suisse emploie moins de 250 personnes, on parle de « petite et moyenne entreprise », en abrégé : PME. Et en Suisse, c’est le cas pour plus de 99 % des entreprises. Mais la Suisse n’est pas la seule à être un « pays de PME ». Sur le plan international aussi, les PME constituent la grande majorité des entreprises. La taille des entreprises et l’appartenance à un groupe d’entreprise donné jouent un rôle important pour l’intégration des PME dans les chaînes de création de valeur mondiales. Bien que le nombre des PME opérant dans la recherche et le développement ait diminué depuis le début des années 2000, celles-ci continuent à jouer un rôle important pour la performance d’innovation de la Suisse. Ainsi, certaines PME sont extrêmement innovantes, ce qui fait d’elles des partenaires intéressants pour de plus grandes entreprises.

Adrian Miller, chef de projet du groupe d’experts, a participé à la conception de la norme de lignes directrices. Il explique que les PME apportent en général davantage de flexibilité et d’agilité à la relation d’affaires, ce qui les rend particulièrement attractives. Mais elles ont aussi souvent moins de ressources. Il ajoute : « Les grandes organisations possèdent généralement de nombreux processus de gestion, qui peuvent devenir oppressants lorsqu’ils sont imposés à une PME, car le mode de travail associé devient alors trop onéreux et trop restrictif […] ISO 44004 montre à ces organisations comment ajuster leur approche lorsqu’elles travaillent avec des entreprises de taille moindre, ce qui permet aux deux parties de tirer pleinement profit de la relation et d’obtenir des résultats positifs. »

Le comité technique compétent pour cette norme est l’ISO/TC 286 Collaborative business relationship management. Celui-ci a déjà publié six normes sur le management des relations d’affaires, dont un guide (ISO 44003:2021) à l’attention des PME qui indique les principes fondamentaux pour l’introduction d’un management partenarial des relations d’affaires. Actuellement, le comité œuvre à l’élaboration d’une norme de lignes directrices pour un management partenarial des relations d’affaires qui s’adresse aux universités.

Comment les normes aident-elles les PME ?
En raison du manque de ressources pour leur mise en œuvre, les normes sont souvent ressenties comme un obstacle par les PME, alors qu’elles peuvent leur faciliter la vie en :

  • renforçant la confiance des clients dans la sécurité et la fiabilité de leurs produits fabriqués selon des normes,
  • concrétisant l’instrument juridique et contribuant ainsi à respecter les exigences légales à moindres coûts,
  • réduisant les coûts concernant tous les aspects d’une PME grâce à la possibilité pour celle-ci d’avoir accès aux connaissances d’experts internationaux,
  • ouvrant le marché mondial grâce à l’harmonisation des prescriptions techniques, dont les normes font partie.

Votre contact pour plus d'informations :
Lea Leibundgut, , Tél : +41 52 224 54 21

Retour à la vue d'ensemble

Veuillez calculer 4 plus 7.

Nous traitons vos données de manière confidentielle et nous les utilisons uniquement pour répondre à votre demande. Vous trouverez des informations sur la manière dont nous traitons vos données dans notre Déclaration de confidentialité.

Retour en haut
Langues disponibles