29.01.2021 // Articles de presse

Nouvelle règle suisse relative aux masques communautaires

Communiqué de presse du 29 janvier 2021

Aux masques d’hygiène et aux masques de protection respiratoire (masques FFP) est venu s’ajouter pendant la pandémie de coronavirus un nouveau type de masque : les « masques communautaires ». Ces masques, qui sont le plus souvent fabriqués en tissu, se déclinent dans une multitude de versions. Mais une question s’est rapidement posée : qui ces masques protègent-ils et dans quelle mesure ? Comme elle l’a indiqué dans son communiqué de presse du 2 novembre 2020, l’Association Suisse de Normalisation (SNV) a élaboré en collaboration avec des experts une règle suisse relative aux masques communautaires. Ce document normatif, qui définit les exigences de base posées aux masques communautaires ainsi qu’aux méthodes d’essai correspondantes, sera publié le 29 janvier 2021.

Depuis le début de la pandémie, les masques d’hygiène, les masques de protection respiratoire (FFP) et les masques communautaires jouent un rôle de premier plan. Des normes harmonisées s’appliquaient déjà aux masques d’hygiène et aux masques de protection respiratoire, mais il n’existait aucun document normatif portant sur les masques communautaires. Résultat : l’incertitude régnait parmi les fabricants et les consommateurs. La SNV a élaboré une règle suisse (SNR) relative aux masques communautaires en collaboration avec des experts issus de différents domaines dont la recherche sur les aérosols et les particules, la gestion de la santé et de la sécurité au travail, le contrôle des matériaux ou encore la fabrication des produits textiles et des masques. Grâce à la vaste expérience de ses auteurs, la SNR se fonde sur une expertise scientifique ainsi que sur un savoir-faire acquis dans la pratique.

La SNV publiera le 29 janvier 2021 un document normatif définissant les exigences de base posées aux masques communautaires ainsi qu’aux méthodes d’essai correspondantes. Il ne s’agit pas d’une norme classique, mais d’une règle suisse (SNR), c’est-à-dire un document normatif pouvant être élaboré rapidement et avec un consensus limité. Cette règle suisse, qui s’intitule « SNR 30000:2021 Community masks – Exigences de base et méthodes d’essai », concrétise les recommandations de la « Swiss National COVID-19 Science Task Force ». Les exigences de base posées aux masques communautaires en matière de résistance aux projections/gouttes, d’efficacité de filtration et de résistance respiratoire ont été reprises des recommandations de la Task Force. Des méthodes d’essai ont également été concrétisées et élargies.

Pour participer à l’élaboration des normes s’appliquant aux masques communautaires, la Suisse a besoin d’un document normatif répondant aux exigences formelles de la normalisation. La maîtrise par la SNV du travail de normalisation a permis à la SNR 30000 de remplir cette condition. A l’échelle européenne aussi un document normatif définissant les exigences posées aux masques communautaires est actuellement en cours d’élaboration. Avec la SNR 30000, les experts suisses ont déjà élaboré un solide document de base pouvant servir à l’élaboration des travaux de normalisation européens.

La SNR 30000 se réfère autant que possible à des normes reconnues. Les méthodes d’essai des masques communautaires se fondent sur les normes s’appliquant aux masques faciaux médicaux et aux masques de protection respiratoire. Outre les exigences en matière d’efficacité de filtration, de résistance aux projections/gouttes et de résistance respiratoire, la SNR 30000 définit également la réutilisation et le design des masques communautaires. Les experts ont veillé à ne pas imposer de prescriptions rigides aux fabricants afin de permettre les innovations.

En harmonisant les méthodes d’essai et les exigences posées aux masques communautaires, la SNR 30000 apporte de la clarté à tous les groupes d’intérêt. Comme pour la plupart des documents normatifs, l’application de la SNR 30000 est libre. Les fabricants peuvent contrôler eux-mêmes leurs masques conformément aux méthodes de test décrites ou les faire contrôler par un institut de contrôle. Si le masque communautaire passe le contrôle avec succès, le fabricant est en droit de déclarer que son masque a été contrôlé selon la SNR 30000 et satisfait ses exigences. La SNV n’attribuera aucun label visant à certifier les masques communautaires. Les consommateurs qui veulent acheter un masque communautaire de qualité doivent vérifier que le masque respecte les exigences contenues dans les recommandations de la Task Force ou qu’il a été contrôlé selon la SNR 30000.

La SNV met la SNR 30000 gratuitement à disposition jusqu’à nouvel ordre. La règle suisse peut être téléchargée dans le shop en ligne SNV.

Vous trouverez de plus amples informations ici :

Votre contact pour plus d'informations :
SNV-Medienstelle, , Tél : +41 52 224 54 22

Retour à la vue d'ensemble

Quelle est la somme de 2 et 3 ?

Nous traitons vos données de manière confidentielle et nous les utilisons uniquement pour répondre à votre demande. Vous trouverez des informations sur la manière dont nous traitons vos données dans notre Déclaration de confidentialité.

Retour en haut
Langues disponibles