28.11.2022 // Actualités générales

Nouvelles propositions pour la normalisation ISO

Les normes stimulent la croissance économique en imposant des exigences uniformes aux produits et aux services. Elles interviennent là où les lois nationales n’édictent plus de prescriptions contraignantes. Les nouveaux progrès techniques ainsi que la mondialisation contribuent à ce que de nouveaux champs thématiques soient régulièrement soumis à la normalisation internationale. Mais qui stimule le développement de nouvelles normes ? Ce sont l’économie, la société et la recherche elle-même qui donnent cette impulsion pour de nouveaux champs thématiques dans la normalisation. Des propositions pour l’élaboration de nouveaux comités de normalisation sont remises en permanence à l’Organisation internationale de normalisation, l’ISO.

Huit propositions ont été reçues par l’ISO en 2022
Les entreprises et les organisations font avancer activement les projets de normalisation. Elles sont soutenues à ce niveau par leur organisation de normalisation nationale. Un nouveau comité doit être créé s’il n’existe pas encore de comité de normalisation en mesure d’élaborer la norme. Les membres de l’ISO (par exemple SNV, DIN ou AFNOR) remettent alors à l’ISO une proposition pour la création d’un comité de normalisation. Huit propositions ont été reçues jusqu’à présent par l’ISO en 2022.

Les nouveaux champs thématiques sont élaborés dans des comités techniques ou dans des comités de projet. Les comités techniques donnent généralement naissance à plusieurs normes, tandis que les comités de projet n’en développent le plus souvent qu’une seule. L’obstacle à surmonter pour faire accepter un nouveau comité est considérable. En effet, une majorité des deux tiers des membres de l’ISO doit accepter la proposition et cinq expert/-es de différents pays doivent en outre être disponibles pour la collaboration active.

Face à des propositions pour de nouveaux champs thématiques, l’Association Suisse de Normalisation (SNV) consulte ses expert/-es nationaux/-ales et demande également l’opinion de spécialistes en dehors de la normalisation. Les personnes intéressées peuvent actuellement donner leur expertise sur les propositions suivantes :

Nouveau comité de projet en vue de l’élaboration d’une norme de système de gestion pour la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), une proposition de Dansk Standard
L’organisation de normalisation danoise a remis à l’ISO une proposition pour une nouvelle norme de système de gestion afin de réaliser les 17 objectifs de développement durable. Cette norme doit permettre aux organisations d’apporter leur contribution à la réalisation des ODD. Il doit s’agir d’une norme volontaire et certifiable. La durée proposée pour l’élaboration de la norme a été fixée à 36 mois. La norme de système de gestion des ODD devrait donc être publiée d’ici la fin de l’année 2025.

Nouveau comité technique dans le domaine du conseil en entreprise, une proposition de la Standardization Administration of China
Les exigences posées aux entreprises ne cessent d’augmenter. Les entreprises sont en même temps confrontées à différents défis, tels que des mouvements sociaux, des ajustements légaux ou des incohérences dans la chaîne d’approvisionnement. Nombre d’entre elles font appel à des services de conseil externes pour relever ces défis. L’organisation de normalisation chinoise a remis à l’ISO la proposition de créer un nouveau comité technique dans le domaine du conseil en entreprise. Ce comité doit stimuler par des normes le développement de la branche du conseil en entreprise. Les points forts thématiques suivants sont prévus :

·    classification du conseil en entreprise ;
·    regroupement des synergies entre prestataires et clientèle ;
·    réduction du temps de résolution du problème ;
·    augmentation de la productivité ainsi que du RSI.

Votre participation est demandée !
Votre entreprise pourrait-elle être concernée par l’une des propositions mentionnées ci-dessus ? N’hésitez pas à nous contacter pour nous expliquer votre point de vue sur les propositions des organisations de normalisation danoise et chinoise.

Votre contact pour plus d'informations :
David Schaltegger, , Tél : +41 52 224 54 23

Retour à la vue d'ensemble

Veuillez additionner 6 et 5.

Nous traitons vos données de manière confidentielle et nous les utilisons uniquement pour répondre à votre demande. Vous trouverez des informations sur la manière dont nous traitons vos données dans notre Déclaration de confidentialité.

Retour en haut
Langues disponibles